• Spyro the Dragon (PS1)

    Développeur : Insomniac Games  -  Editeur : Sony  -  Date de sortie : Octobre 1998

      

    Figure emblématique du jeu de plate-forme de l'ère 32-bits aux côtés de Crash Bandicoot, Spyro le dragon est et restera dans la mémoire des joueurs comme une aventure inoubliable. Mais est ce que ce sentiment est dû à la pure nostalgie ou est-il réellement un des ténors des jeux de ce genre sur PS1 ? Je tâcherai d'y répondre dans ce test !

     Le jeu nous emmène au royaume des dragons, endroit paisible peuplé de... dragons (vous ne vous en doutiez pas hein ?). Alors que ceux-ci donnent une interview concernant Gnasty Gnork un "sinistre" individu, l'un des dragons a le malheur de dire que celui-ci ne brille pas par sa beauté ce qui va engendrer une catastrophe sans nom : tout les dragons vont être transformés en pierre. Tous sauf un répondant au nom de Spyro. Etant le seul à avoir été épargné, c'est à lui que reviendra la mission de tous les libérer. Vous vous doutez que ce n'est pas grâce à son scénario que Spyro a marqué les esprits, d'ailleurs je ne connais pas énormément de jeux de plates-formes qui brillent à ce niveau. Malgrès ça je ne pense pas qu'une trame plus complexe aurait eut sa place dans cet univers.

    Parcourant au total une trentaine de niveaux possèdants chacuns une identité propre, Spyro est le fruit d'un travail soigné. Le manque de personnages amicaux pouvant rendre l'aventure plus vivante (ce qui sera rectifié dans les prochains opus) n'est pas réelement un point noir tant les ennemis sont dotés d'un charisme incontestable. Petit défaut cependant, contrairement aux mobs basiques, les boss ne se démarquent pas assez (excepté le premier et le fameux Gnasty) et la façon de les vaincre ne diffèrent en rien pour l'un comme pour l'autre, de plus elle est se révéle assez peu originale.

    L'univers décrit ci-dessus n'auraient pas eut d'importance si la prise en main était éxécrable mais heureusement, ce n'est pas le cas. Le nombre de coups réalisables n'est ni pauvre, ni conséquent ce qui est en soit une bonne chose, regardez juste l'opus A New Beginning et vous vous en rendrez compte ! Cracher du feu, foncer, planer... Cela suffira pour varier les situations autant que possible.

    Non content de se reposer sur ces qualités évidentes, les messieurs de chez Insomniac Games ont décidé de pousser le bouchon encore plus loin en engageant Stewart Copeland, ex-batteur de Police, pour s'occuper de la bande sonore du jeu, inutile de vous préciser que celle-ci est donc plus que correcte ! Vous vous surprendrez même à retenir quelques thèmes.

    Pouvait-on penser à l'époque de sa sortie que Spyro le dragon aurait assez d'arguments pour faire acheter une PS1 ? Même en essayant d'être le plus objectif possible dans mon test, les qualités de ce titre ne laisserait personne de marbre. En effet, interrogez tout les joueurs ayants fait ce jeu à l'époque et vous verrez que les critiques seront unanimes.

     

    EN BREF

    Ne rougissant pas face à un Mario64, un Banjo Kazooie ou un Crash Bandicoot, Spyro a su faire rêver une génération de joueurs. Imité jamais égalé, il est la preuve que le talent d'autrefois a été très vite éclipsé par l'argent, il n'y a qu'à voir la descente aux enfers de la série depuis le changement de dévellopeur ! Il n'en reste que si vous possèdez toujours une ps1 ou une ps2 et que vous êtes amateur du genre, il est IMPOSSIBLE que vous soyiez déçus tant il possède des qualités que l'on ne trouve malheureusement plus aujourd'hui.

    Ryzer


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Juin 2012 à 16:18

    Super :)

     

    Moi j'avais le 2, il était génial aussi!

    2
    Lundi 4 Juin 2012 à 20:18

    Super comme premier test! C'vrai que ce jeu est mythique . Enfin tout le monde n'y as pas joué aussi. 

    3
    Bak'
    Mardi 5 Juin 2012 à 14:03

    Bon premier article ! :)

    Un gros coup de coeur pour ce jeu. En ce qui me concerne, je ne sais pas non plus si c'est la nostalgie qui parle mais cet opus est simplement magique. L'aventure est incroyablement riche. Les niveaux variés. Un très jolie périple au royaume des dragons. :)
    Je l'ai refait il y a quelques mois et c'est toujours le même plaisir. ^^

    4
    Darkly
    Mardi 5 Juin 2012 à 19:50

    Pas mal pour un premier test mon petit Toinouh, continue comme ça sur la bonne voie. On a essayé chez toi, celà me rappelle le jour où j'ai essayé quand j'étais jeune, donc il y a longtemps. Que de souvenirs... C'était une joie de revoir ce jeu. Surtout intact. J'espère revoir de bons vieux jeux que tout le monde adore. :)

    Un final fantasy 9 serait cool, y'en a même un là où tu sais ;)

    Continue comme ça (je me repête)

    5
    ruki26
    Samedi 9 Juin 2012 à 14:54

    vraiment pas mal, continue ;D

    6
    morgause1 Profil de morgause1
    Mardi 12 Juin 2012 à 20:20

    tu es très bien parti avec ce blog. Je l'adore bonne continuation 

    7
    Vendredi 11 Janvier 2013 à 18:32

    Aaaaah ce jeu <3

    Je ne sais pas combien de temps j'ai pu passer sur Spyro, mais ça doit faire pas mal. Tout me plaisait (et encore aujourd'hui), le protagoniste, les méchants, la musique, les mondes, etc... Mais je dois dire que j'ai quand même une petite préférence pour le 2è jeu. Je sais pas, peut-être parce qu'ils faut débloquer les différents pouvoirs, et une plus grande diversité des tâches à accomplir..

    En tout cas, je me lasse toujours pas d'y jouer (même sur PC avec PsX il est fantastique)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 12:57

    Bonjour,

    Est ce que votre blog est toujours actif?

    J'ai une boutique de t-shirt geek et je voulais peut être vous proposer quelques choses.

     

    9
    Mercredi 7 Décembre 2016 à 20:19

    salut ! j'ai crée un blog sur minecraft et vu que tu as l'air d'aimer les jeux vidéos, je t'invite à venir le voir et à mettre des commentaires ! merci et au passage,super blog !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :